L'historique du Golf de gaillon

Le Golf de Gaillon est né en 1988 sous l'initiative d'une démarche privée, accompagnée par quelques membres fondateurs; petit parcours d'entraînement très technique, le 9 trous dessiné par Didier Fruchet en 1987 a débuté avec une cinquantaine de membres.

Dans l'esprit des membres fondateurs , ce petit parcours d'entraînement devait être modifié, gagner en distance de jeu et pouvoir accueillir les joueurs extérieurs. L'augmentation rapide des membres (185 en 1998, 245 en 2007) l'imposait également. L'étude lancée par l'Association démontra que la transformation en parcours 18 trous n'était pas viable économiquement et que la transformation du 9 trous était à privilégier.

La municipalité a acquis des terres agricoles dès 1998 pour permettre l'extension du parcours mais des contraintes environnementales, liées à la protection des captages d'eau potable, ont perturbé l'avancée du dossier. L'option validée en 2008 par la communauté de communes de remplacer ces captages a permis de relancer le dossier d'extension du parcours et les autorisations ont enfin été délivrées en 2009, permettant ainsi de récupérer les terrains disponibles .


Un groupe de travail composé de bénévoles de l'Association et l'ensemble des responsables municipaux ont réussi à obtenir toutes les autorisations et trouver le financement en un temps record; l'architecte Didier Fruchet a donc été rappelé pour diriger les travaux qui ont duré 13 mois: l'inauguration du parcours a été célébrée en septembre 2010 ! l'étalonnage du terrain par l'équipe de la ligue supervisée par la FFG donna son verdict : slope 127 !!! Oublié le petit parcours au slope 106 ...

Le Golf de Gaillon dispose désormais d'un parcours aéré, accessible à tous et toutes; si la longueur de jeu est passé de 4000 m à 5640 m , il n'en reste pas moins que l'esprit n'a pas changé : la convivialité est de rigueur et la démocratisation de ce sport une règle de conduite.

Pour son investissement auprès des jeunes, pour ses actions de protection de l'environnement, par ses engagements associatifs et enfin pour l'élan touristique que le Golf développe au sein du département, l'Association s'est vu décerner le critère d'intérêt général.